Forum de la Guilde Bismuth de Dofus sur Hécate.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Biographie de Joad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joad

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 27
Localisation : Liverpool - Angleterre
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Biographie de Joad   Lun 23 Juin 2008, 23:08

Première Partie :

Par une douce nuit d'été, les rayons de la lune se reflétaient sur les bandelettes soigneusement entretenues d'une petite xelorette endormie entre les immenses racines d'un Chêne Mou empaillé qui décorait le fond du jardin de la maison familiale. Une boule de poils furtive s'approcha d'elle et l'observa tendrement pendant un long moment. Le bruissement délicat du vent dans les branches de l'arbre et la douceur reposante de sa respiration l'hypnotisèrent au point qu'il n'entendit pas sa femme s'approcher dans son dos. Athalie se blotti contre la fourrure soyeuse de son mari, et ils contemplèrent leur fille, heureux d'être réunis dans un monde si paisible.

Le lendemain matin, Joad ouvrit ses yeux d'un bleu aussi profond que la mer qui borde les côtes d'Otomai et observa perplexe le plafond en chaume de sa chambre. Elle bondit hors de son lit, tirant Dimitri, son nomoon, par la main et dégringola précipitament les escaliers. Athalie était dans l'atelier, en train de rafistoler une de ses paires de bottes préferée qu'elle avait abimée en chassant des corailleurs sur la plage un peu plus loin la veille ( elle adorait déposer des pierres de corail de diverses formes en guise de décoration un peu partout dans la maison ). Joad s'approcha aussi discretement qu'elle le pouvait dans le dos de sa mère. Athalie fit semblant de ne pas la voir. Joad posa un doigt sur ses levres en regardant Dimitri d'un air sevère pour lui dire de ne surtout pas faire de bruit, pris un peu d'élan et sauta au cou de sa mère en l'embrassant et en riant. Athalie déposa un baiser sur le front de sa fille, un grand sourrire illuminant son visage.

" Va donc dans la cuisine, il y a une surprise pour le petit déjeuner "

Joad partit dans une folle course et découvrit posé sur la table, en plus d'une magnifique peluche Ecaflip blanche ( mais jamais aussi blanche que son papa ! ), un petit tas de fraises bien rouges. Rien de mieux pour commencer la journée. Elle les dévora en moins de deux et tourna vers sa mère, sa frimousse barbouillée de rouge mais toujours souriante.

Athalie retourna à ses occupations, et Joad s'enfuit dans le fond du jardin jouer entre les racines du Chêne avec les bouftous apprivoisés. Elles envoyait de temps à autre de petites aiguilles bien faiblardes sur les araknes qui lui grimpaient dans le dos pour la chatouiller. Pas de quoi leur faire du mal, juste un peur. La journée se déroula normalement. A midi, l'odeur des truites au citron vint chatouiller les narines gourmandes de Joad. Et elle voua son après midi à perfectionner son nouveau sortilège. Ce soir là, Interisteca, son père, rentra un peu plus tard que d'habitude de sa journée de travail. Ses expériences d'alchimie duraient de plus en plus longtemps et il les alternaient avec des périodes de récolte plutot fastidieuses. Joad s'était de nouveau endormie au pied de l'arbre et n'entendit pas les échos de la dispute de ses parents.

Ce soir là, Interisteca annoncait à sa femme qu'il partait dans un pélerinage avec son maître Alchimiste pour découvrir des secrets encore inavoués et peut etre apporter plus de richesses qu'ils n'en possédaient actuellement à leur modeste foyer. Athalie lui hurla qu'elle avait besoin de lui, qu'elle l'aimait ... il les abandonna.

Qques années plus tard ...

" Momaaaan! Je sors ! On va dans un bar a Bonta avec les copains, j'rentrerais peut etre pas. "

La porta claqua. Athalie scruta l'obscurité Grandissante et silencieuse à travers la fenêtre et aperçu sa fille sauter dans les bras d'un tas de bandelettes dégingandé. Elle désaprouva aussitôt en reconnaissant un de ses compagnons Hadesiens, beaucoup trop agé pour sa fille ( même si ca faisait maintenant quelques temps qu'ils se cotoyaient, elle pensait que ca ne durerait pas ). Elle se sentait impuissante. Elle alla se coucher et attendit les yeux ouverts, d'entendre la porte d'entrée grincer jusqu'au petit matin ou elle sombra dans un sommeil agité. Joad et Tib, le compagnon Hadésien ( plus agé d'une dizaine de cercles ) ne rentrèrent pas ce soir là. Ils allèrent se promener dans les ruelles les plus désertes de Bonta et passèrent la nuit enlacés à regarder les étoiles.

Athalie se reveilla en sursaut lorsqu'un bouftou se mis à grignoter son couvre lit en duvet de Kilibris. Elle vi Dimitri, le vieux Nomoon attendre devant la porte d'entrée et su que Joad n'était pas revenue. Elle alla caresser le pauvre animal abandonné avant de se téléporter dans la maison de guilde Hadesienne. Joad avait décidé de ne pas jurer fidélité à la communauté de sa mère et l'entrée de ce palais lui était donc interdit. Elle alla voir Elferalgane, sa meneuse, qui s'était encore une fois endormie sur une pile de parchemins branlante, une tasse de café vide près de sa main. Elle la réveilla doucement, lissant ses belles ailes bleues. Il manquait un morceau de toile au portrait du Wa au dessus de la cheminée. Ael, la protégée d'Elfe, n'avait pas du se contenter de le dévorer des yeux. Elle sourit doucement et fit couler du café bien chaud. Elfe emergea de son sommeil et sourit à son tour. Elles s'intallèrent et se mirent à discuter de certaines modalités concernant le réglement de la guilde. Les bitoufs se mirent à hululer dans les plaines et les mufafahs a rugir. On entendit qqun raler, un leger cri de surprise puis la porte du hall s'ouvrit et Tib entra.


Dernière édition par Joad le Mer 25 Juin 2008, 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Blaas

avatar

Nombre de messages : 555
Age : 31
Localisation : Gelbique
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Biographie de Joad   Mar 24 Juin 2008, 13:15

:') super ton RP !

Vivement la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pokebip.com/pokedex/4eme_generation_pokeliste_liste_d
Joad

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 27
Localisation : Liverpool - Angleterre
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Biographie de Joad   Dim 20 Juil 2008, 16:33

Deuxième Partie :

" - Aaargh, on peut meme pas rentrer chez soi sans se faire attaquer. Chefe, faudrait songer à donner d'autres consignes aux mufafahs apprivoisés, croquer les popotins d'tout l'monde, c'est pas une solution ... pis ca fait mal tout ca ... ah ... tiens, salut Atha.

-Salut Tib. Tu veux une tasse de café ? "

Il hocha la tête et alla s'assoir à côté d'Elfe. Athalie se leva et servi une tasse de café a Tib qui lui souris en guise de remerciement. Un silence légerement tendu s'installa dans la pièce à peine entrecoupé par le bruissement des crinières de mufafahs qui montaient la garde devant la porte. Elfe tenta vaguement de détendre l'atmosphère en parlant des méthodes de dressage des poneys mais le sujet ne semblaient passioner aucun de ses deux interlocuteurs et le silence retomba rapidement dans la pièce. Au bout de quelques minutes, Tib le brisa, peu confiant mais déterminé.

"-Atha ...

- Tib ?

- Faudrait qu'on discute de quelque chose de vmt important.

- Je m'attends au pire.

- Ca dépend de quel point de vue tu te places... En fait, on en a beaucoup parlé avec Jo. Tu sais qu'elle a du mal a jouer avec le feu. Elle ose pas t'en parler vu que c'est ton élement, elle a peu de te décevoir si jamais elle ne suit pas tes traces. Elle m'a avoué un jour que ses difficultés a manier les flammes la rendaient très mal à l'aise vis à vis de toi. Enfin bref, maintenant qu'elle a acquis assez d'expérience, elle peut juger de l'element qui lui convient le mieux et elle a choisis l'eau.

- Comment ca ?

- Hé bien la nuit dernière, nous ne sommes pas vraiment allés à Bonta. On est descendus jusqu'en Amakna, s'entrainer au dojo pendant plusieurs heures. Elle est beaucoup plus puissante avec l'eau. Tu la verrai manier son horloge, elle est vraiment douée. Et tu sais que je suis comme elle. Et il lui faut un précepteur. Le fait que nous soyons ensemble n'a rien a voir la dedans, mais si tu le veux bien, je pourrais l'entrainer et elle deviendra aussi puissante que toi, mais à sa manière.

- Tu te fais bien du soucis pour rien. J'ai toujours laissé choisir ma fille. La preuve en est qu'elle sort toujours avec toi.

- C'est pas très gentil ca mon Atha.

- Excuses moi Chefe, mais il veut tout diriger dans la vie de ma fille ! Je ne gère plus rien depuis qu'ils sont ensemble! Il me prend ma fille !

- Atha, calmes toi ...

- Je n'ai jamais prétendu vouloir te voler ta fille. Tu es trop possessive depuis qu'Inter vous a laissé tomber. Atha, tu préfererais qu'elle soit seule toute sa vie pour ne pas subir le même sors que toi ? Mais saches une chose, j'aime ta fille et je ne lui ferais jamais ca. Jamais je ne l'abandonnerai aussi lachement.

Athalie fondit en larmes sous le poids de la pression et de la tristesse qu'elle avait accumulé pendant plusieurs années. Tib et Elfe échangèrent un regard de compréhension et s'approchèrent d'elle pour la consoler.






Athalie poussa la porte et découvrit le chantier habituel qui régnait dans la maison lorsque sa fille l'avait pour elle toute seule. Une légère odeur de brulé vint lui chatouiller les narines et elle vit Joad, un tablier crasseu noué autour de la taille en train d'essayer de cuisiner des kralamours aux épices. Sa fille lui sourit en retournant le poisson qui tomba, non pas dans la poele, mais sur le plan de travail. Elle le ramassa et fit comme si de rien n'était. Elles mangérent en silence. Ce soir là, elle s'installèrent sous le Chêne et discutèrent en regardant les étoiles. Elles s'endormirent l'une contre l'autre, heureuse de se comprendre.

Joad appris donc à manier son horloge avec une certaine dextérité. Tib l'entrainait regulierement et leur relation évolua. Du flirt d'adolescents, ils passèrent à une réelle relation jusqu'au jour ou Tib demanda Jo en mariage. Athalie faillit avoir une crise cardiaque le jour ou sa fille entra en trombe dans la maison hurlant de joie et montrant a qui voulait le voir, le magnifique anneau que Tib lui avait offert pour leurs fiançailles. Elle n'en fut pas moins heureuse du bonheur de sa fille.

La mariage fut prévu pour le mois de Juinssidor de l'an 632. Joad choisis la date symbolique de la naissance de sa mère comme date de mariage ce qui réjouit Athalie et lui ota toute réticence. Elle passa au peigne fin pendant plusieurs mois toutes les boutiques de Bonta pour trouver la bonne tenue et opta pour une cape akwadala et une chapeau assortis, bleu ciel et beige de la même couleur que ses yeux. On feta l'heureux évènement pendant 3 jours et 3 nuit, jusqu'à épuisement des stock de bière de toute la contrée d'Amakna.

Tib et Joad s'installèrent ensemble dans une ravissante petite chaumière de la coté d'Asse ( avec enclos perso s'il vous plait ) et Tib se mit à son compte et lança sa propre entreprise d'elevage de dindes. Joad passait son temps entre l'enclos, les boutiques de vêtements et la maison de sa mère. Plus le temps passait, plus elle sentait qu'il lui manquait quelque chose dans sa vie, bien qu'elle soit totalement comblée sentimentalement parlant. C'est ainsi qu'elle se mit en quête de nouvelles aventures, passant ses après midi à découvrir de nouvelles espèces animales et rentrant le soir les bras chargés de trophées de guerre.

Un jour, elle se promenait dans les plaines de Cania et entendit une voix bien familière hurler des insultes aux Kanis agressifs. Des coups d'epée. De noveaux des cris. Quelques feulements plaintifs. Un cri de satisfaction puis plus rien. Joad s'approcha de l'endroit de la bataille et aperçu une crinière rougeoyante qu'elle chérissait depuis son enfance.

"Tataaaaaa Atheeeeeee ! "

Elle bondit sur le dos de sa tante qui surprise, dégainait deja son epée démesurément grande et hurla d'un grand rire franc en reconnaissant sa nièce.

"- Tata, pourquoi t'as pas prévenu Maman que t'étais rentrée ?! Elle se fait du soucis tu sais. Même pas une lettre pendant tout ce temps ! Moi j'avais confiance en toi. Je savais qu'y t'arriverait rien.

- J'ai vu ta mère ce matin a la maison de guilde ma belle. Comme t'as changé ! Elle m'a raconté pour ton mariage. Et tu sais, pour les lettres. je suis pas une iopette intell' moi. Faut pas m'en vouloir. Toutes mes félicitations !

- Tu m'as manqué Tata, racontes moi ! J'veux tout savoir "

Et Joad écouta pendant plusieurs heures le récit des aventures de sa tante qui s'était exilée pendant plusieurs mois pour trouver la puissance absolue. Joad expliqua a Athenais qu'elle ressentait ce besoin de puissance aussi, d'aventure, de convialité. Tout ce que lui racontait sa tante lui faisait envie. Un sourrire eclaira le beau visage de la iopette et sa crinière de feu s'agita lorsqu'elle fouilla dans ses poches pour trouver un petit bout de parchemin frippé.

"-Prends contact avec elle ma belle, elle aura peut etre une solution pour toi"

Joad observa le parchemin et vit gribouillé en lettres manuscrites


PetainCoup
Bismuth


et l'adresse de la maison de guilde.

"-Merci Tata, j'y penserai. "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Biographie de Joad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Biographie de Joad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biographie de Viken
» Biographie Guigoux
» Biographie Hero Kokoto
» [RP] Biographie de KurtWagner, X ème Duc de Champagne
» Biographie de Kasumi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bismuth :: Role Play & Events :: A vos plumes ! :: Biographies d'ex-guildeux-
Sauter vers: