Forum de la Guilde Bismuth de Dofus sur Hécate.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Biographie de La-Walkyrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La-Walkyrie

avatar

Nombre de messages : 869
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Biographie de La-Walkyrie   Dim 24 Juin 2007, 13:06

(Voilà, j'ai modifié le vieux RP qui datait d'un an : j'ai remplacé par ma candidature Sélényte, en supprimant quelques détails).


Par une claire nuit d’Aperirel 638, La-Walkyrie, guerrière vénérant le Dieu Iop, descendit l’échelle de sa maison située sur l’île d’Otomaï. Elle fit une pause, la sueur dégoulinait de son front et sur ses cheveux d’un blond encore plus éclatant que les épis de maïs, telle la chevelure de Farle Ingasse. Respirant par petites saccades, elle voulait mettre de la cohérence dans ses pensées pour essayer de mettre fin à son mal de crâne… en effet, elle venait d’accomplir un grand effort pour une iopette : écrire grâce à des sources et à des témoignages divers une biographie digne de ce nom…

Mais revenons en arrière…
C’est par un matin d’Octolliard 614 qu’une vieille énutrof du nom de Mamie Poularde, cueillant des champignons pour son repas de midi à l’orée de la forêt maléfique, aperçu un charmant bébé enveloppé dans une étoffe de lin. Le bébé criait à tue-tête, mais ne pleurait pas. Mamie Poularde s’approcha et comprit tout de suite pourquoi le bébé ne pleurait pas… il n’avait pas de paupières et son regard était vide. C’était donc évident, c’était une iopette ! Elle avait l’air abandonné, et sans soins et nourritures elle risquait de ne pas survivre bien longtemps dans cet endroit. Mamie décida donc de la recueillir dans sa petite maison à Sufokia et de l’élever tout comme les nombreux enfants qu’elle avait eus il y a bien longtemps…
La-Walkyrie vécut ainsi son adolescence en étant aimée, choyée par cette Mamie qui l’aimait comme si c’était sa propre fille. Mamie Poularde avait tout fait pour écarter sa fille adoptive des combats violents et sanguinaires. Elle espérait que sa Walky, comme elle la surnommait, connaîtrait une vie paisible. Mais malheureusement, vaincue par la force de l’âge, Mamie s’éteignit un soir de l’année 630. Walky, très triste, se retrouva seule dans la maison, ne sachant que faire. Elle prit finalement une décision ; se souvenant de la clef que portait Mamie continuellement au cou, et dont celle-ci n’avait jamais parlée, elle retira la lourde chaîne avec soin du corps de Mamie. Elle fouilla la maison pendant 2h jusqu’à trouver un coffre avec une vieille serrure en kobalte. Walky inséra la clef dedans… *clic* …puis le coffre s’ouvrit. Walky trouva dedans une vieile épée de boisaille ainsi qu’une cape de voyage et des caches-oreilles… puis tout au fond, un cadre avec un portrait, représentant un homme avec de longs cheveux roux et raides sur la tête… ‘Il a le même regard que moi’ pensa Walky. Elle lu avec difficulté ce qui était écrit en bas du cadre : « Aspar, guerrier Bontarien Iop de cercle 120, vénérant le Dieu Iop, marié à Mamie Poularde, mort au combat contre les forces brakmariennes ». Walky avec tristesse, comprit tout. Elle était une Iopette et le mari de Mamie avait été un Iop, Mamie avait sûrement voulu l’écarter d’un avenir incertain qui pouvait se terminer comme celui de son mari. Mais, Walky avait pris sa seconde décision de la journée, elle décida de partir et de trouver où et comment devenir Bontarienne. Elle voulait ainsi devenir une guerrière réputée, tout comme les Iop, et avait pour but de devenir plus forte et de se battre contres les Brakmariens. ‘Non Mamie, je suis une Iopette, c’est le Dieu Iop qui décidera de mon destin, pas toi…’ pensa-t-elle.
La-Walkyrie partit, traversa Sufokia et Amakna, elle passa par la montagne des craqueleurs où elle rencontra des personnes qui se moquèrent de ses caches-oreilles mais qui lui indiquèrent le chemin d’Astrub. Ainsi fut l’arrivée La-Walkyrie dans le Monde des Douzes…

Plusieurs années plus tard, La-Walkyrie avait acquis une expérience digne de ce nom, que ce soit en tant que guerrière qu’en forge d’épées. Elle rencontra un noble et beau écaflip vers son 22ème cercle, ils parcoururent de nombreux endroits ensembles, firent face à de nombreux ennemis, si bien, qu’ils finirent par s’épouser. Malheureusement, le premier mari de Walky fut enlevé par les kaniboules sur Moon et a sans doute finit dans une marmite avec des carapaces (en fait le joueur de l’écaflip a arrêté dofus). Plus tard, elle fonda avec un sacrieur nommé raghnarokk la guilde Bismuth, et elle finit par tomber folle amoureuse de ce sacrieur musclé et viril qui accepta de l’épouser. Depuis, ils sont inséparables, et vivent pleins d’aventures rythmées par de multiples péripéties avec de nombreux amis qu’ils ont rencontré.


Dernière édition par La-Walkyrie le Jeu 12 Juin 2008, 19:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Biographie de La-Walkyrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biographie de Viken
» Biographie Guigoux
» Biographie Hero Kokoto
» [RP] Biographie de KurtWagner, X ème Duc de Champagne
» Biographie de Kasumi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bismuth :: Role Play & Events :: A vos plumes ! :: Biographies des membres-
Sauter vers: